Son Blason

[vc_toptitle title= »Quel blason pour Lusigny-sur-Barse ? »]

Dans sa délibération du 12 avril 1957, le Conseil Municipal de Lusigny-sur-Barse décide de se doter d’un blason.

Un peu de vocabulaire spécifique !

Ce blason est constitué « De gueules¹ au cheval gai² d’argent, au chef parti ³ au premier d’azur à la croix ancrée d’or, au deuxième d’azur à la bande d’argent côtoyée de deux doubles cotices potencées d’or de treize pièces, à la crosse d’argent brochant sur tout le quartier« .

¹ En héraldique, couleur rouge. ² Cheval dressé, sans selle, ni bride. ³ Partie supérieure divisée en deux quartiers

A quoi fait-il référence ?

Lusigny-sur-Barse est terre d’élevage, d’où la présence du cheval sur les armes de la Commune.

La seigneurie de Lusigny-sur-Barse appartenait à l’abbaye de Saint Loup qui, dès 1136, avait des possessions sur ce territoire.

Il convenait donc de faire figurer les armes de Champagne, mais Pierre de la Planche y a vu, brochant sur le tout, une crosse d’argent, que nous reproduisons ici pour différencier ses armes de celles de la Province.

Les armes de Lusigny-sur-Barse se devaient de faire également allusion à l’abbaye cistercienne de LARRIVOUR : d’azur à la croix ancrée d’or. Cette abbaye, fondée dans la première moitié du XIIe siècle est affiliée à l’Abbaye de Clairvaux. Elle a été totalement détruite à la Révolution. Vendue et dispersée en biens nationaux, il ne reste de l’abbaye, en dehors d’une partie de son mur d’enceinte, que le moulin magnifiquement bien restauré et la bergerie.