Travaux

Le coût de cette opération s’élève à 1 637 000 € HT et la Commune a bénéficié d’aides financières sous forme de subventions ou d’avance remboursable, avec le concours de l’Agence de l’Eau, l’Etat, le Conseil Départemental, le Fonds Parlementaire, pour un montant de 1 031 000 €.

Roseaux sur un lit de sable
Des réactions chimiques naturelles qui garantissent un traitement naturel et sans produits complémentaires.

La nouvelle station d’épuration de Lusigny-sur-Barse

Une population en constante évolution à Lusigny et à nouveau de nouvelles normes Européennes ont amené la commune à revoir entièrement son installation pour une mise en conformité du traitement des eaux usées, afin d’améliorer la qualité des rejets et préserver l’environnement.

Un important chantier de restructuration a été réalisé sur l’ancienne station en installant de nouveaux bassins avec un équipement à la pointe des dernières technologies dans ce domaine. Les travaux, confiés à la SDDEA (Syndicat Départemental d’Adduction d’Eau de l’Aube) ont duré plusieurs mois et se sont achevés en été 2015.

La capacité de traitement de cette nouvelle installation permet à la commune de faire face à l’équivalent de3 000 habitants (l’ancien équivalent était de 2 000 habitants).

Attention à certains déchets !

cuvetPour le bon fonctionnement de la station d’épuration, votre attention est attirée sur certains déchets, en nombre non négligeable, qui peuvent altérés le bon fonctionnement de cette nouvelle station, notamment les lingettes et protections hygiéniques féminines. Éviter de les jeter directement dans les toilettes, même si le fabricant indique que cela peut être fait. Les fibres de ces matières ne peuvent se dissoudre lors de la filtration et génèrent un encombrement des paniers de filtrage.

 

 

PRESENTATION

L’église de style gothique de Lusigny-sur-Barse, sous le vocable de Saint-Martin, date en grande partie du XIXe siècle (nef, bas-côtés, clocher, porche) et du XVIe siècle (chœur).

Au XIXe siècle, l’église en bien mauvais état, fait l’objet d’une reconstruction partielle, grâce à la générosité des habitants de ce village et à l’énergie de son curé-doyen de 1860 à 1880, l’abbé Laurent. Tous se mobilisèrent à l’époque, pour reconstruire leur église dans le style                   gothique, ainsi les constructions anciennes et nouvelles se confondent-elles dans un même style et dans des proportions très harmonieuses.  Les habitants la parèrent de ravissants vitraux.

Aujourd’hui, consciente des désordres structurels de l’édifice, la commune a engagé un programme de restauration portant sur la maçonnerie, les baies et le très bel ensemble de vitraux du XIXe siècle, sorti des plus grands ateliers de Vincent LARCHER, artiste troyen reconnu.

Pour mener à bien notre projet de restauration et de valorisation de l’église, nous avons besoin de soutien financier. Pour cela, nous lançons, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, une souscription publique.

Nous vous remercions de votre générosité pour nous aider à restaurer notre église et préserver ainsi le patrimoine, témoin de l’histoire pour les générations futures.

Pour votre don, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt, un reçu fiscal vous sera envoyé par la Fondation du patrimoine.

Pour cela, téléchargez le bon à souscription ci-dessous ou rendez-vous sur le site internet de la Fondation du Patrimoine afin d’effectuer un don en ligne.

 

Bon à souscription à télécharger

 Site internet de la Fondation

 Mise en page 1  images